142020Avr

Confinement : comment surmonter ses angoisses?



JE DÉCOUVRE L’ARTICLE COMPLET DANS L’AFP RELAXNEWS


Le confinement prolongé, comment tenir le coup

Conformément à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe vendredi 27 mars, la période de confinement a été prolongée « au moins jusqu’au 15 avril », et jusqu’à 11 mai conformément à l’annonce de notre Président Emmanuel Macron, dans l’espoir de juguler l’épidémie de Covid-19 qui sévit actuellement en France. Nous allons donc devoir prendre notre mal en patience, s’occuper et s’armer aussi bien physiquement que mentalement pour tenir le coup.

Bien sûr, nous ne sommes pas tous et toutes logés à la même enseigne : de nombreux Franciliens ont par exemple la chance de passer leur confinement « au vert » chez leur famille ou dans leurs résidence secondaires, tandis que d’autres se retrouvent seuls confinés dans de petits espaces, sans terrasse, ni balcon. Pourtant, quelle que ce soit la situation et le niveau de difficulté de chacun, l’angoisse d’un enfermement semble s’être généralisée à tous dans cette crise sanitaire qui génère des mesures de précaution inédites en France.

Nous vivons dans un monde très axé sur la liberté, sur l’hyperactivité

Pour Olivier Dubois, médecin psychiatre à Saujon (Charente-Maritime), cette angoisse généralisée est intrinsèquement liée à nos modes de vie. « Nous vivons dans un monde très axé sur la liberté, sur l’hyperactivité.

Le fait de se lever chaque matin en se disant : ‘aujourd’hui je ne vais pas faire grand chose’, peut suffire à plomber le moral de certains. Sans compter que l’existence même est basée sur le lien social : on lui donne du sens en échangeant avec les autres ».



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués *