112019Avr

Maladies Chroniques et Médecines Thermales

47ème entretien de Médecines Physiques et réadaptation

Médecine Thermale

Le 22 mars 2019, le colloque Maladies Chroniques et Médecines Thermales s’est déroulé à la célèbre faculté de Montpellier.

Ce colloque s’est réalisé dans le cadre des 47èmes entretiens de médecines physiques et de réadaptation.

L’ensemble des activités de la médecine thermale a été balayé, au cours de cette journée.

La matinée a été consacrée aux éléments de preuves concernant :

  1. l’action de la balnéothérapie.
  2. Le développement des programmes d’éducation thérapeutique
  3. ainsi qu’à une définition du cadre thérapeutique spécifique thermal, différent de celui d’un cadre hospitalier ou d’un milieu ambulatoire.

En fin de matinée, cinq auteurs ont présenté l’ensemble des résultats rencontrés depuis 20 ans dans le cadre des nombreuses évaluations que mènent l’AFRETh et les chercheurs français, dans le domaine de l’évaluation thérapeutique thermale.

Maladies/douleurs chroniques

Tout d’abord dans le vaste champ des maladies chroniques, on a repéré de nombreuses avancées avec une amélioration très nette des comportements de santé, une réduction des conduites addictives, une amélioration du sommeil et de l’hygiène de vie.

Les résultats se traduisent également par une régularisation du sommeil et une réduction des troubles métaboliques.

La maladie arthrosique, les rhumatismes inflammatoires et pathologies allergiques ont également été abordés et ont montré que, dans certains cas, et dans certains domaines, des éléments de preuves montraient une évolution favorable induite par la cure thermale et la balnéothérapie, mais aussi un environnement modifié, sans doute mieux adapté aux conditions de vie de ces sujets douloureux.

Enfin, l’ensemble des pathologies anxieuses :

  • sevrage de benzodiazépines,
  • burn-out,
  • dépression réactionnelle,
  • troubles de l’adaptation,
  • anxiété somatisée,
  • douleurs chroniques telles que la fibromyalgie

ont fait l’objet d’une longue intervention résumant l’ensemble des indications dans ce vaste domaine de la santé mentale.

Le niveau des interventions a été d’un bon niveau.

Il faut féliciter le professeur Christian Hérisson pour la qualité de son enseignement et de l’organisation de ces journées annuelles qu’il préside avec talent.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués *